Projet d’irrigation à Chagalamarri dans l’Andhra Pradesh

Le gouvernement de l’Inde a donné 32 ha de terres à 32 familles pauvres (caste des Intouchables) qui pourraient en retirer un revenu décent pour environ 360 personnes. Certaines d’entre elles ont mendié dans les rues jusqu’à présent, d’autres ont pu cultiver des récoltes maigres, dépendant des pluies qui tardaient à venir pendant les années passées. Les longues périodes de sécheresse ont détruit en partie les récoltes.

Actuellement une partie des terres sont en friche, sur d’autres les agriculteurs cultivent du millet sans grand revenu.

Adjacent à ces terrains se trouve un large canal dont les agriculteurs ont le droit employer l’eau pour irriguer les champs. Mais les terrains sont situés à un niveau plus élevé que le canal. D’autre part il faudrait égaliser les terrains afin de créer de bonnes conditions pour la culture du riz.

Tous les efforts des nouveaux propriétaires pour obtenir une aide du gouvernement indien ou des autorités locales afin de réaliser les travaux nécessaires permettant l’irrigation des terres n’ont abouti à aucun résultat. Les autorités déclarent les agriculteurs responsables pour ces travaux d’aménagement – chose impossible sans soutien financier.

Une association indienne locale, la Allagada Taluk Harijana Christian Welfare Society, s’est chargée de faire une demande à Dignity pour aider ces personnes. Le devis pour la réalisation des travaux s’élève à 10.000€. Les travaux d’irrigation et d’égalisation des terres une fois réalisées, ces familles seront à même de produire leur propre nourriture. L’excès de la récolte vendu leur permettra également de subvenir à d’autres besoins fondamentaux : soins médicaux, scolarisation des enfants, achat des outils ménagers, etc.

Les bénéficiaires de ce projet signeront un contrat avec l’association indienne, s’engageant à remettre 2x par an au Foyer de jour pour personnes âgées (construit et subventionné par Dignity) une part minimum (à définir) de leur récolte.
Cette exigence poursuit un double but :
– assurer le fonctionnement du Foyer de Jour pour personnes âgées indépendamment d’une aide financière externe,
– créer un sens des responsabilités pour le développement communautaire chez les agriculteurs.

Merci pour toute contribution financière !

Jetez un coup d'oeil: